Prochains rendez-vous

03/03/2024
Un dimanche avec Bach

Célébration
de la
100ème cantate sans filet

Cantate BWV 100
par l´Ensemble Baroque
de Toulouse
Extraits de la Messe en Si
par Voce Tolosa

Actualité

Voce Tolosa, qui prépare activement ses prochains concerts consacrés à la Messe en Si mineur de Jean-Sébastien Bach, a été invité par l’Ensemble Baroque de Toulouse, à participer, le 3 mars prochain, à la journée de célébration de la 100ème cantate sans filet.

Ce jour là, l’Ensemble Baroque de Toulouse , qui s’est engagé depuis de nombreuses années dans le projet un peu fou de donner l’intégrale des cantates de Bach, en faisant participer le public, ira proposer, à l’heure du repas, des extraits de la 100ème cantate dans un lieu inhabituel, les très fréquentées Halles de la Cartoucherie.
En fin d’après-midi, à 17 heures, c’est à la Halle aux grains, temple de la musique symphonique de Toulouse, que l’Ensemble Baroque interprètera la 100ème cantate (BWV 100), dans le mode « sans filet », c’est-à-dire à l’issue d’une répétition d’une heure, le public étant invité à se joindre au chœur pour le choral final.

Associé à cette célébration, Voce Tolosa fera résonner la musique de Bach, pendant quelques instants, dans la Salle des Illustres du Capitole, à laquelle on accède par le passage situé à l’intérieur de la mairie. Ce micro concert débutera à 11 heures.
Un peu plus tard, à 15 heures, notre ensemble vocal interprétera quelques extraits de la Messe en Si à l’église du Gesu, en avant-première des concerts de juin.
Lors de ces deux interventions, Voce Tolosa sera dirigé par son chef, Olivier Perny et accompagné à l’orgue par Marc Chiron.

Enfin, en clôture de cette journée exceptionnelle, nous participerons, au sein du public de la Halle aux grains, à la 100ème cantate sans filet, autour de l’Ensemble Baroque de Toulouse dirigé par Michel Brun.

Tous les concerts de la journée sont en entrée libre, mais il faut réserver pour accéder à la Halle aux grains.

Les prochaines dates

De larges extraits de la Messe en Si mineur, avec choeur, solistes et orgue, seront donnés à Toulouse, les 9 et 15 juin 2024, en l’église Saint Exupère.

L’ensemble Voce Tolosa

Eglise Saint Exupère (Toulouse) – 22 juin 2014

Voce Tolosa est un ensemble vocal et instrumental toulousain qui regroupe une cinquantaine de chanteurs et une vingtaine d’instrumentistes.

L’ensemble a été créé en 1995 par Jean-Louis Martel qui en a assuré la direction jusqu’à septembre 2006, avant de passer le relais à Olivier Perny, l’actuel chef de chœur.

Voce Tolosa est spécialisé dans la production de grandes œuvres de la musique sacrée des époques baroque, classique et romantique.

Depuis ses débuts, Voce Tolosa améliore sans cesse son interprétation du répertoire choral de musique sacrée : c’est le fruit d’une exigence constante en matière de recrutement, de travail personnel et collectif ainsi que de formation vocale (avec le concours de chanteurs professionnels).

Voce Tolosa bénéficie du soutien du Conseil Départemental de la Haute-Garonne (subvention annuelle) et le la Ville de Toulouse (mise à disposition d’une salle de répétitions).

Vous désirez en savoir plus ? Télécharger le document Livret de présentation de Voce Tolosa

Découvrez aussi Voce Tolosa en images sur la page Galerie

Bref aperçu du répertoire

Parmi les oeuvres chantées par Voce Tolosa avant 2019, on peut citer :

1) pour la période baroque :
– de grands motets français (Lully, Delalande, Campra, Rameau, Mondonville, Gilles, Charpentier),
– la plus grande partie des oeuvres sacrées de Vivaldi (Kyrie, Credo, Magnificat, les 2 Gloria, un des 2 Dixit Dominus, le Stabat Mater),
– quelques oeuvres sacrées de Bach (un motet, le Magnificat, la messe brève en sol mineur, la cantate BWV 51, la cantate BWV 191 « Gloria in excelsis Deo »),
– quelques oeuvres de Haendel (extraits de l’oratorio Solomon, le Dettingen Te Deum, le Dixit Dominus),
– une messe de Zelenka, le « Bach tchèque » (la Missa Sanctissimae Trinitatis),
– le Stabat Mater de Pergolesi (dans une adaptation pour choeur).

2) pour les périodes classiques et romantiques :
– Mozart : le Requiem et la Grande messe en ut bien sûr, mais aussi les Vêpres solennelles d’un confesseur, la Messe du Couronnement, une autre messe brève (messe en ré majeur), le motet « Exsultate, jubilate »,
– Schubert : un Kyrie, la cantate Mirjams Siegesgesang,
– Mendelssohn : le Psaume 42,
– Cherubini : le Requiem en ut mineur,
– Fauré : le Requiem (version avec accompagnement piano),
– Puccini : la Messa di Gloria,
– Rossini : la Petite Messe Solennelle.

Plus de détails (avec des extraits audio/vidéo) sur la page Répertoire

Question ? écrire à contact.vocetolosa@gmail.com

Recrutement

Voce Tolosa accueille des choristes de tous pupitres (sopranes, alti, ténors, barytons / basses) ayant des connaissances suffisantes en solfège et possédant un bon niveau en technique vocale. Une courte audition permet d’apprécier la justesse de la voix et le niveau vocal.
Voce Tolosa cherche à améliorer sans cesse la qualité de ses interprétations mais la motivation de ses choristes et un excellent esprit d’équipe sont également essentiels.

Pour nous rejoindre, vous pouvez laisser vos coordonnées à l’adresse contact.vocetolosa@gmail.com. On vous contactera dans les meilleurs délais.

Olivier Perny, chef de chœur

Olivier Perny

Après des études au conservatoire de Montpellier en trompette, musique de chambre et formation musicale, Olivier Perny fait des études de musicologie à Toulouse où il obtient un CAPES d’éducation musicale et chant choral.
Il débute sa carrière professionnelle et artistique à Paris en participant à de nombreux concerts en tant que trompettiste et flûtiste au sein de formations symphoniques (telles que l’Orchestre Jean-Louis Petit, l’orchestre Colonne, ou celui du CNSM) et en musique de chambre (ensemble Eole, quintette de cuivres «Résonance» avec Frédéric Mellardi, trompette solo de l’orchestre de Paris) dans les salles parisiennes (Gaveau, le Zénith, la Sainte-Chapelle…).
Il est sélectionné pour interpréter «Les Trompettes d’Aïda» au Zénith de Paris.

Par ailleurs, il joue fréquemment avec l’Orchestre d’Acapulco au Mexique et accompagne, entre autres, Placido Domingo.
Ses activités de pédagogue l’amènent, en plus de sa fonction de professeur de collèges et lycées, à enseigner la trompette et la formation musicale dans différentes écoles de musique de la région parisienne (Melun, Saint-Maur, Ecole Alsacienne de Paris…) et à seconder le directeur du conservatoire de Levallois, Michel Rothenbuller, à la direction d’orchestre et de choeur du conservatoire.
Il prend ensuite la direction de l’ensemble vocal de Neuilly, composé de soixante choristes, et dirige lors des concerts, l’orchestre de Paul Rouger «Les solistes français» dans les églises parisiennes Saint-Séverin ou Saint-Sermain des Prés.
Sociétaire de la 5ACEM, il compose des musiques de films documentaires et de courts métrages, en particulier «Brises-larmes» de Gilles Touzeau, projeté au Centre Georges Pompidou. Il travaille actuellement sur l’élaboration de deux opéras pour enfants.
Résidant à Toulouse, il a pris en 2006 la direction de l’ensemble vocal Voce Tolosa et accompagne des chanteuses lyriques au piano lors de concerts dans la région toulousaine.